L'arme fatale

Publié le par Mel Gibson

Sic transit gloria Galliae !

 

 

Pendant que nos amis Japonais étaient allégrement abreuvés d’informations non plus sur le panda rouge mais sur deux anciens déserteurs de l’armée impériale japonaise, déserteurs qui fuirent les atrocités commises par leur pairs aux Philippines pour aller se cacher au fin fond d’une île de l’archipel philippin, s’intégrant à la population et coulant ensuite des jours heureux jusqu’à ce que, l’appel des ancêtres qu’ils vont bientôt rejoindre ne se fasse sentir, et avec lui le besoin de se faire inhumer en terre nipponne, pendant ce temps, donc, les Français votaient…

 

 

Maintenant le résultat est connu ! Ces mous du bulbe n’ont pas voté contre la constitution, mais contre le gouvernement… ! De toute façon, ça ne va rien changer, la constitution sera ratifiée d’une manière ou d’une autre. Maintenant, c’est Le Pen et De Villiers qui se déchirent pour s’approprier le « non »…Bravo la France ! C’est reparti comme dans les années 30 ! Un nationalisme déplacé refait surface.

 

 

La chose n’est pas nouvelle ; mais d’où peut venir l’abrutissement (programmé ?) d’un peuple ? On pourrait penser que l’alphabétisation des masses, les progrès techniques rendant la diffusion de l’information instantanée et universelle auraient rendu les gens plus sages…vœux pieu !

 

 

En fait, je reprends ici les conclusions du philosophe chéri des étudiants contestataires de la planète dans les années 60, Herbert Marcuse, qui déjà en 1964, dans son livre « L’Homme unidimensionnel » prévenait contre les effets néfastes de la technologie sur le genre humain…

 

« Alors que des penseurs plus conventionnels arguaient que les techniques procuraient davantage de temps libre, Marcuse affirmait qu’elles enfermeraient au contraire les individus dans des vies ternes dépourvues de pensée créatrice. Il avertissait que la technologie, tout en donnant l’impression d’aider les dissidents, serait en fait utilisée pour étouffer toute contestation. Les gens, anesthésiés, se laissaient aller à une complaisance que l’on confondait avec le bonheur. Les biens et les services rendaient l’humanité inutile et inapte à la pensée réelle. On assistait à un développement des médias, mais ils épousaient des idées de moins en moins variées… » (extrait du livre de Mark Kurlansky – 1968)

 

 

Tu vois, rien n’a changé depuis 1964, la bêtise humaine est toujours d’actualité !

 

 

En fait, nous vivons dans « une ère technologique où on croit avoir une gamme de choix plus vaste, mais où il n’existe aucune différence significative entre les diverses options ». Idem pour la télé, c’est pas parce que tu as plus de chaînes que tu as plus de choix, les programmes sont aussi nuls sur les unes que sur les autres ! Trop peu d’Arte et beaucoup trop de Star Académie pourrissent les ondes du monde entier…

 

 

Lève-toi de ton fauteuil, éteins la télé et prends donc un bouquin !

 

 

A Tchao !

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Méléo 08/01/2006 23:29

Houla!! je vois que ce sujet fait autant débat sur ce site qu'il l'a fait dans ma faculté de droit l'année dernière! Il faut dire que lors d'une conférence nos professeurs ont quand même failli se mettre dessus! Bref
Je tenais à apporter ma lanterne a demi éclairé par un de mes cours de cette année qui, après que le débat soit retombé, nous a expliqué ce fameux charabia à l'intitulé aussi affreusement long que le contenu et oh! surprise, les Francais ont eut raison de voter non (même s'il est vrai que la grande majorité la fait pour faire chier le gouvernement dans la plus pure tradition francaise) : tout a été fait pour que cette pseudo constitution soit incompréhensible, en créant par exemple une charte des droits fondamentaux et en rajoutant dans un petit article en dessous que tout le monde zappe que les cours de justice européennes ne pourront pas l'utiliser! Et

amelichan 17/06/2005 21:37

ben quoi c mignon mou du bulbe?? moi je trouve ca affectif :)

maintenant que qq jours sont passés après le référendum..je voudrais juste re-préciser la situation : constitution gelée, et donc, non applicable avant l'adhésion de la bulgarie et de la Roumanie, crise du budget 2007-2013 (bloqué par une remontée des intérêts nationaux, ce qui impliquera une baisse des fonds structurels, et qui met en danger la PAC), chute du cours de l'Euro, confirmation de Bruxelles quant à la non-renégociation du traité, prochaine présidence de l'UE assumée par tony blair, en pleine forme libérale apparement! replis nationaux (voir les sondages qui évoquent une nostalgie du franc!), et perte totale de confiance en l'Union, qui rappelons le, est et reste, notre seul espace de paix et de prosperité...

Ce qui veut dire que tout ce que les partisans du non ont combattu, ils l'ont engendré. c'est dommage..

quant au terme "traité", oui il s'agit bien d'un traité. et des articles de droit en relation avec des articles de politique économique existent depuis 1957!! (traité de Rome)

Christian Bouthier 04/06/2005 11:44

Bonjour,

J'ai laissé refroidir le soufflé quelques jours...
Mais l'idée de cette expression "mous du bulbe" me hante!
Ça paraît amusant comme cela, en apparence, mais il s'agit bien de propos insultants et je trouve dommage qu'ils soient laissés ainsi.
De se lancer des épithètes ainsi ne me paraît pas "normal", en tout cas, cela dénote à tout le moins un manque de respect pour l'autre. ("Évidemment!")
Quant aux raisons pour lesquelles j'étais opposé au non, j'ai déjà dit que je ne souhaitais pas les développer ici, en tout cas pas plus en détail.
Le mélange des articles de droit et des articles exprimant une ligne politique me paraît une raison suffisante.
Quelqu'un a écrit qu'il s'agissait plutôt d'un "traité". La remarque est intéressante. Bon, faut que je retourne au boulot... Les WE ne signifient pas vraiment du repos pour moi...
Bonne continuation!

oups 01/06/2005 08:08

désolé pour les fautes d'orthographe et de frappe, je suis a la bourre!!

et merde 01/06/2005 08:07

faute de frappe je continue!!!

car c'est bien là le débat! ce traité est interprétable dans les deux sens! voilà pourquoi les politiques se déchirent dessus! mais c normal, il s'agit d'un compromis!

en réalité ce n'est pas la constitution qui est libérale mais l'Europe : la commission (barroso et ses amis), le parlement (majorité du PPE) et le conseil (18 bientot 20 gvts sur 25 à droite!!) ce sont donc les votes des citoyens!!!!! il faut qu'ils les assument!!!! il faut donc arrêter de fustiger les libéraux quand on vote pour eux!! moi j'ai voté vert aux européennes, je n'ai donc aucun probleme avec ma conscience!! vive DANY!!

quant à la france, il va falloir qu'elle arrete de pleurnicher, car sinon, sa petite révolution qui annonce un grand changement ne fera rien!, il faut se bouger!! le gvt ne peut pas tout faire, se réadapter plutot que de pleurer sur un modele qui date des années 60 !! le monde à changé et la france n'est plus ce qu'elle etait...moi j'ai peur que la pseudo volonté de changement des français ne cache un conservatisme fort et une montée du populisme...on verra bien...