J'irai revoir ma Normandie

Publié le par Nicolas

En fait, c'est pas la Normandie que j'irai revoir, c'est...? Mais au fait c'est où ? Ben oui quoi ! A force de vadrouiller de ville en ville, de pays en pays, j'ai perdu le Nord !

Au Japon, où les références sont très importantes pour la cohésion, quand on me demande d'où je suis (quoique là ils ont fait des progrès, avant on ne te posait pas la question on te disait juste :"Vous êtes Américains ?"), donc quand on me demande d'où je viens je suis très emmerdé...Je te laisse juge;

Je suis né dans la banlieue parisienne, Antony, j'ai été transféré dans une autre banlieue, Massy, puis en grande banlieue, Cesson, à côté de Melun, où j'ai passé 7 ans. De là, cap au Sud ! Bandol pendant un an. Scolairement parlant, à ce niveau, j'en suis au CE2. Retour au Nord avec arrêt au Centre, à Vichy, pendant 1 an. Là, ça se complique...Début du CM2 (1 mois et demi) je sais plus trop où à l'ouest de Paris, puis, grand saut, on traverse la Mediterranée pour aller au Maroc, à Casablanca.

On reste 1 an, je débute ma 6ème là-bas et retour sur la France, Vichy de nouveau. Là, grande pose (il fallait bien), nous restons 8 ans sans bouger (enfin, façon de parler car on a quand même déménagé 3 fois pendant ce temps...). Yeah !!!

Et c'est pas fini, nous voilà maintenant dans un bled paumé entre Lyon et Grenoble, La Tour du Pin...Tu connais pas ? Attend, c'est quand même une sous-préfecture merde !  Bref, je passe ma terminale (oh ça va, oui, je sais, si on calcule ça veut dire que je l'ai passé à 20 ans...et alors ? mieux vaut tard que jamais !) dans le bled à côté, Bourgoin Jallieu.

Fini l'école, freedom ! Freedom ? euh...! non pas encore, enfin un peu quand même, je vais passer un BTS à Paris, 2 ans entrecoupés de nombreux, très nombreux séjours au Brésil (en fait, mis bouts à bouts, je suis resté l'équivalent de 3 ans au Brésil).

Après les études, il faut trouver du boulot...la famille est explosée aux 4 coins de la planète, je me retrouve à Lyon. Bonjour tristesse ! C'est pas ma ville favorite mais il parait que ça a changé (dixit Améluche, une copine de Pusignan (ça non plus c'est pas sur la carte comme bled...mais ne le dites pas ça va la vexer !)). Après avoir essayé, en vain, de vendre des encyclopédies au porte à porte dans les cités lyonnaises, je me retrouve dans l'import-export de fruits et légumes (?) entre la France et la Suisse. Je fais la navette entre Lyon, Villefranche sur Sâonne et la frontière, entre St Julien en genevois et Annemasse.

Après 1 an, basta ! ma fibre bretonne m'incite à changer d'air ! Je me lance et je pars bosser au Club Med ! Maroc, Portugal, Italie, Maroc, Malaysie, Thailande, Italie, Ile Maurice, Egypte. Tout ça entre 1989 et 1994.

Et me voici donc depuis juin 1994, à Tokyo. Fais tes comptes, oui, oui, 11 ans ! Donc, l'endroit où j'ai habité le plus longtemps c'est...Tokyo !

La tête des nippons !!!! Du jamais vu, c'est pas écrit comme ça dans leurs livres...ni dans leurs formulaires d'ailleurs, putain quel merdier à remplir ces trucs quand tu n'as pas le profil type !!!!

Maintenant, il est grand temps de changer d'air à nouveau...Idéalement j'aimerais bien aller à Barcelone, mais logistiquement parlant, je crois que la France sera plus facile. Après tout, après toutes ces années, c'est comme si c'était un pays étranger, non ? 

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fredogino 12/07/2006 11:16

Ha, ha, ha.. je te ferais remarquer que tu y es toujours...

Marion 10/11/2005 19:51

Mais donc...que fais tu de beau la bas comme traaaaaaaaaaaaavail?

stone 14/05/2005 14:24

des vaches rousses, blanches et noires,
sur lesquelles tombe la pluie,
et les cerisiers blancs made in normandy...
lalalalalalala...

manuman 27/12/2004 17:28

Tres connue des amateurs de contrepetries, La Tour du Pin... Surtout des litteraires !