Blog à part...

Publié le par Che Blogara

Je blogue donc je suis ! Le plus-si-nouveau phénomène du blog intéresse de plus en plus de monde. Voilà un moyen d’expression directe qui permet de toucher un max de monde partout sur la planète (si tant est que le lecteur potentiel parle la langue en question). Les requins du business regarde ce phénomène d’un œil très intéressé et font des tentatives d’infiltration dans les communautés de blogueurs afin de faire de la pub pour leurs produits.

 

 

 

Attention danger ! Pour nous blogueurs d’abord, car on essaye de nous utiliser, et donc d’aller à l’encontre du principe de liberté d’expression, dangereux également pour ces annonceurs aventuriers qui prennent le risque de voir leurs produits démolis à grande échelle ! Si tu regardes autre chose que TF1 et du foot, tu auras certainement entendu parlé de ce qui est arrivé à la société Vichy, qui avait créé un gros mensonge et qui s’est fait démolir son image dès que (et ce fut rapide) la supercherie a été découverte…Bien fait ! Touche pas à mon blog !

 

 

 

 

Les psys se mettent aussi de la partie, trop heureux de pouvoir apporter leur grain de sel là dedans, essayant de définir le profil type du blogueur…ah ah ah ! Quel profil type ? Par définition, il y a autant de profils qu’il y a de blogueurs. Même si on peut dégager certaines constantes, il est difficile de dresser un portrait robot. Y a-t’il un profil type du Français ? A part dire qu’il est souvent lourd, cynique, nombriliste et amnésique, il y en a 60 millions ! De l’Allemand ? Pas d’humour ! L’Anglais ? Il vit dans le souvenir de la grandeur passée du royaume et la désolation sociale laissée par les années Thatcher, et je ne parle même pas des oneagains…

 

 

 

 

Ce qui est certain, c’est que ce qui se dit dans la blogosphère est étroitement surveillé par toutes sortes de gens plus ou moins bien intentionnés, d’aucuns désireux de promouvoir un produit commercial, d’autres de tâter le terrain dans des domaines spécifiques (jeux vidéos, nouvelles technologies, etc.), d’autres enfin, analystes d’opinions, cherchant les nouvelles tendances de demain ou jaugeant l’humeur sociale.

 

 

 

 

Alors, blogueur qui es-tu ? Certainement un peu beaucoup exhibitionniste : on met nos états d’âme en ligne après tout, artistes pour certains : il n’y a qu’à voir la qualité du design de certains blogs, professionnels pour d’autres : beaucoup de journalistes, de chroniqueurs, de scientifiques, etc, écrivent des articles spécialisés…Bref, il y a de tout, à prendre et à laisser.

 

 

 

 

Camarade blogueur, l’avenir nous appartient ! Fais seulement gaffe à l’hébergeur qui te propose un espace « gratuit » truffé de pubs que tu ne peux pas contrôler, c’est bourré de spyware ces machins là.

 

 

 

 

Hasta la victoria siempre !

 

 

 

 

A Tchao !

Publié dans Humeurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article