Compte à rebours...

Publié le par Niconippon

Salut mon canard !

Eh bien voilà ! On y est...enfin, presque. Dans exactement 2 mois, jour pour jour, ma longue page nippone s'achèvera et une nouvelle vie commencera. 2 mois ! Mince !

Il me reste encore des tonnes de trucs à faire, mais grosso modo, le plus dur est fait et, en plus, des choses auxquelles je ne pensais plus débarquent tout à coup pour mettre du beurre dans les épinards; figure-toi que j'ai (enfin) reçu ma "security clearance" !!!! Il en aura...hein ? comment ça qu'est-ce que c'est ? Mais enfin, tu as appris l'anglais où toi ?! Security clearance ça veut dire habilitation au secret, ignare ! En gros, ça veut dire que les services secrets gaulois estiment que, malgré nos relations transbloguiennes, je suis capable de garder des infos confidentielles pour ma pomme et pas les balancer tout de suite au Canard Enchaîné. Ils ont pris leur temps les barbouzes, j'ai fait la demande il y a plus de 2 ans ! Bon, il faut dire aussi que je ne leur ai pas facilité la tâche avec mon parcours hétéroclite...

Donc, ça c'est fait. Le déménagement, c'est en cours. Il y a des sociétés nippones qui devraient carrément s'abstenir de vouloir faire de l'international, parce qu'elles ne sont pas douées pour ça...Je ne cite pas de nom, mais j'ai eu droit à la visite d'un agent, Français mais travaillant pour une grande société nippone, venu estimer le volume de choses que j'emmène avec moi sous les Tropiques, je passe le fait qu'il est arrivé avec 3/4 d'heure de retard (il s'était perdu...), quelques jours plus tard, je reçois un message me disant que sa société ne pourra pas effectuer mon déménagement parce qu'ils n'arrivent pas à trouver de correspondants sur place à Cuba, mais que, si je le souhaite, ils peuvent emporter mes affaires jusqu'au port de La Havane, à moi de me démerder après...
C'est bizarre tout de même, les deux autres sociétés contactées (c'est la règle, faire jouer la concurrence) ont trouvé une contrepartie cubaine...

Pour le reste, eh ben ça va bien aussi, merci pour moi. On ne peut pas dire que je sois débordé de travail...quoique, aujourd'hui, on m'a demandé si je voulais bien aider les collègues de ma section en traitant quelques dossiers pour eux...Euh...je vais réflêchir ! Evidemment que je vais les aider, non pas par charité chrétienne (quoique, générosité soit mon deuxième prénom), mais surtout parce que je suis un peu rouillé avec le système comptable de l'Organisation et que j'ai absolument besoin de m'y remettre pour Cuba. Donc, ça va me faire une petite révision adéquate !

Et puis sinon, socialement parlant, alors là c'est le déluge ! J'ai un agenda de ministre...Des beuveries d'adieu pratiquement tous les weekends jusqu'au départ ! Il va falloir que j'achète du Dolipran en gros ! Finalement, d'ici le départ, je pense que ça va être mes principales occupations, je te raconterai ça en détails.

A Tchao !




Publié dans nipponeries

Commenter cet article

Patouche 18/06/2008 13:58

Mais comment tu vas intituler ton nouveau blog à Cuba ?Les Culbaiseries ???Bien, on se tient prêts à fêter votre départ tellement on est contents !(de cette occasion de vous voir !) Une saucisson français party en apéritif, ça irait ?Patandco

semiramis 17/06/2008 10:12


Petite blague…

Georges est allé rendre visite à son voisin japonais qui a eu un grave accident de voiture. En arrivant à sa chambre d'hôpital, il trouve son voisin avec plein de tuyaux, plâtré, bref une momie complète.Le japonais ne pouvait pas bouger ; seulement les yeux étaient visibles et il semblait dormir.Georges reste en silence à côté du lit en observant l'état de son voisin....D'un seul coup, le japonais ouvre grand les yeux, presque exorbités, et cria:' SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!! 'Le japonais soupira et mourut.Les dernières paroles du japonais restèrent gravées dans la tête de Georges...Le jour de l'enterrement Georges s'approche de la veuve et de la mère du Japonais: 'Toutes mes condoléances !... les embrassa toutes les deux et leur dit que, juste avant de mourir, Fujiko lui avait crié ces dernières paroles: ' SAKARO AOTA NAKAMY ANYOBA, SUSHI MASHUTA !!! ' Savez-vous ce qu'elles veulent dire ? La mère de Fujiko tomba dans les pommes et la veuve très surprise le regarda fixement. Georges insista : ' Mais ..... que veulent-elles, dire ? 'Et la veuve : ' TU MARCHES SUR MON TUYAU D'OXYGENE CONNARD

!!!!!!!

Zelovebug 18/06/2008 09:32


ah...euh...hummm...hi, hi, hi...bof...!


demirictus 17/06/2008 02:56

En tout cas les mecs... hey? Bon debarras vous trouvez pas? Qu'est ce qu'il nous a emmerdes avec ses etats d'ame. Bon, c'etait gentil, tres Gaulois d'en bas, ca proutait pas tres haut. Mais alors, pffffffff, ohhh! Quelle demagogie vicieuse. A chaque messages on se croyait a un meeting de faux cul.

Zelovebug 18/06/2008 09:32


Le plus étonnant dans tout ça c'est que tu sois assez maso pour continuer à venir alors que, visiblement, tu t'emmerdes royalement ici...peut être que tu te fais encore plus chier au boulot à
Kanda, non ?


David 12/06/2008 08:33

Au fait, avant de partir, tu me mets 2 ou 3 boutanches de saké dans les valises...La bise, l'ami.

Zelovebug 18/06/2008 09:34


Bof...tu sais, le sakê pour un amateur de bourgogne...y a mieux ! Tiens, par exemple, pourquoi pas une petite boutanche de jus de canne à sucre fermenté ?!


Noisette 11/06/2008 21:27

Bon, prêts pour le passage au peso? Quant à nous, nous avons finalement rendu une petite visite à M. Darcy, chocolatier de son état. Fabuleux. Merci pour le filon : http://noisette-et-renard.over-blog.com/article-20368080.htmlBien le bonjour de Bruxelles ! Noisette & Renard

Zelovebug 18/06/2008 09:35


vu la vitesse à laquelle Raul réforme le pays, il n'y aura peut être plus de peso du tout quand j'arriverai !!!!