30 millions d'amis

Publié le par Rintintin

Bon, en fait, le chiffre exact doit être nettement inférieur à cela car, avec déjà plus de 125 millions d'habitants, il n'y a plus vraiment de place pour nos copains à quattre pattes. Toujours est-il que nos amis nippons aussi ont des animaux domestiques. Ils compensent la quantité par la diversité; je t'avais déjà mentionné quelque part que certains zouaves relâchaient dans la nature leur animal de compagnie devenu trop gênant et que c'était ainsi que les forces de l'ordre locales se mettaient à la recherche de  boas constrictors dans les fourrés des espaces verts des grandes villes nippones, ou bien encore des piranhas dans les lacs et étangs du pays...

Ce n'est pas tout, la vente d'animaux exotiques tels qu'araignées (énormes, velues et...dangereuses), alligators ou autres raretés amazoniennes bat son plein ! Mais, comme il reste malgré tout difficile d'élever un python chez soi, ce sont donc les chiens et les chats qui sont les plus populaires parmis les animaux de compagnie, talonnés par les belettes ou furets (je ne connais pas bien la différence) et autres rongeurs de tout acabit.
Je ne vais pas jetter la pierre, j'avais bien un couple de crocodiles du Nil lorsque je travaillais à Assouan ! Fascinant ces bestioles ! Par contre, non seulement ça pue (une infection, ça bouffe la viande quand elle est bien avariée...) mais en plus les crocos n'ont pas, mais alors pas du tout la reconnaissance du ventre. Il ne vaut mieux pas laisser traîner ses doigts, maître ou pas ! Quand ils étaient petits (15cm) je leur donnais de la viande piquée sur un cure-dent, mais quand ils ont grandi - heureusement, les crocos grandissent en fonction de leur espace vital, et comme les miens étaient dans un aquarium (certes assez grand) ils n'ont pas dépassé les 40 centimètres - et leurs quenottes avec, le cure)dent ne suffisait plus et j'ai donc utilisé des brochettes afin de mettre mes phalanges à l'abri.

Mais je m'écarte du sujet là, revenons à nos moutons nippons !
Les chiens et les chats, disais-je avant d'être grossièrement interrompu par moi-même, commencent donc à être légion ici. Il n'est plus rare actuellement de croiser quelquun promenant son clébard dans les rues de Tokyo. A la grande différence de l'Hexagone, ici, les gens ramassent ! Eh oui, ici, les trottoirs sont propres; tu peux déambuler la tête haute sans risquer de voir tes relations qui t"avaient invité à dîner te regarder de travers parce que tu leur as rapporté un souvenir olfactif en venant !!! Je rappelle cependant que le vendredi soir, la vigilance reste néanmoins de rigueur; les hordes de salaryman, en état d'ébriété avancé, ont une tendance à marquer le macadam, au gré des bords qu'ils tirent en essayant difficilement d'atteindre la station de métro la plus proche, en posant ici et là; là aussi d'ailleurs, attention ! des renards imposants et...très glissants qui ne font pas meilleur effet en société, mais c'est une autre histoire.

Je te disais donc en commençant que le nombre d'animaux domestiques est bien inférieur ici qu'en France. Cela tient au fait que très peu de propriétaires acceptent que leurs locataires aient des bêtes à la maison. Cependant, la pression de milliers d'individus solitaires venant grossir les rangs déjà fournis des célibataires en mal d'affection de la capitale nippone fait doucement changer les choses et ça se voit; il n'y a qu'à faire un tour dans un des grands parcs de Tokyo, un weekend, pour se rendre compte que la gente canine est en pleine expansion.Ce qui est drôle, c'est de voir qu'il y a des modes de chiens comme il y a des modes de vêtements...Il y a quelques années, le chien de prédilection était le teckel à poils longs, puis, ce fut au tour des dalmatiens de tenir le haut de l'affiche suite à la sortie en salle du 101 de Disney. Du noir et blanc partout madame ! Jusqu'à ce que les maîtres se rendent compte que le dalmatien n'aime pas trop les enfants, ou alors à point avec une pincée de sel ! Ce fut ensuite le tour des labradors, de toutes les couleurs, de connaître le succès et l'on assiste depuis peu au retour en force des petits chiens style chihuahua et autre rat bouledogue.

Pour celles et ceux qui ont affaire avec un propriétaire récalcitrant, il existe des magasins où l'on peut louer (si, si) à l'heure le plus fidèle compagnon de l'homme pour une promenade. Hein ? Non, je ne parle pas des femmes dans les salons de massage, je suis toujours en train de parler des chiens !

La télé s'en mêle aussi, diffusant de plus en plus de reportages sur tout ce qui touche à ces sympathiques quadrupèdes, des publicités vantant les mérites de tel système de télé-surveillance permettant de parler ou d'observer Kiki, resté seul à la maison et qui stresse un peu dans le 12 m²... Il y a de plus en plus de salons spécialisés dans l'esthétisme de ces boules de poils qui proposent des formules de massages, relaxation, aromathérapie, reflexologie, etc.
Mais, le summum reste à mon avis, le marché des accessoires ! Alors là, c'est du n'importe quoi ! C'est simple, les mots ne suffisent pas pour te décrire la situation, je t'invite donc à observer les merveilles de l'ingéniosité nippone en photos:


En version soft, nous avons donc le ciré imperméable pour toutou. Très seyant, il existe en plusieurs tailles.














Un joli modèle dans les jaunes, imprimé avec de jolis motifs et le must, la capuche pour que Fifi n'aie plus froid derrière les oreilles !












...je reste sans voix !




















La série continue, désolé mais les mots me manquent...

 























Un chien déguisé en pastèque....





















Et je finirai avec cette merveille, une poussette pour chien...!






















Je ne sais pas ce que tu en penses, mais pour moi, c'est clair, ils sont tarés ! Regarde un peu la tronche des clebs...! Ne me dis pas qu'ils ne se rendent pas compte à quel point ils ont l'air con... En tout cas, la psychanalyse au Japon a de beaux jours en perspective ! Freud, reviens, ils sont devenus fous !

Bon, je te laisse, je dois commencer à préparer ma valise. Je pars 8 jours à Phuket. Je reviendrai avec des photos et, j'espère, plein d'idées pour de nouveaux articles. En attendant, tu devras te serrer la ceinture pendant 2 semaines...Mais, à mon avis, t'as pas fini de rire en matant ces photos !!!!

A Tchao !

Publié dans nipponeries

Commenter cet article

Anonyme 30/06/2007 09:31

Je suis désoler mais la poussette pour chien c'est tres pratique car comme mon chien certains chiens n'ont pas eu la chance d'avoir eu 4pattes pendant leurs vies!!!

Nicolas 01/07/2007 03:27

Effectivement, dans ce genres de cas, somme toute très limités, ça peut être utile. Par contre, dans la très grande majorité des cas, c'est à dire quand l'animal a bel et bien ses quattre pattes, c'est carrément débile !

mougin 13/10/2006 09:39

Je suis allée au Japon et je dois dire que voir un chien dans une poussette ne m'a pas choqué. Chaque pays a son originalité et le Japon excelle dans ce domaine.

Emilie 04/06/2006 11:41

Je trouve que c'est très mignon !Le plus mignon c'est la première photo, la deuxième et la troisième.                                             JE T'AIME PAPA !

Flo 30/04/2006 14:23

A Tokyo, tous les chiens sont peut-etre comme ca, je ne sais pas, mais dans la provinbce ou j'habite, la plupart des gens qui ont des chiens s'en occupent de facon tout a fait "normale" et saine.....Tokyo ne s'etend pas sur toute la superficie de l'archipel, heureusement.....

izami 11/04/2006 02:16

C'est certes un comportement surprenant et drole pour un touristique. J'ai vu des chiens en tenue de pere Noel, teints en violet, en rose, tondus et peints dans le parc pres de chez moi... En general, ca fait sourire au debut, puis apres une prise de conscience on flippe car leurs maitres ont vraiment un comportement etrange au quotidien.Ces animaux denaturalises mettent en lumiere des problemes psychologiques graves et persistants de la societe actuelle nippone, mais ceci est peut-etre normal dans un pays ou le role de la psychologie est quasiment absent, tout comme les dialogues profonds. Vive les flatteries, la pratique du ego massage! Refuser ces pratiques, c'est parfois s'attirer des ouragans de haine, de violence... ( Aie, aie, je sais de quoi je parle! Ma naivete m'a joue de sales tours!)En m'appuyant sur mon experience, je peux dire aussi qu'ici les troubles de la personnalite, le syndrome d'Asperger, la depression... sont helas des grands tabous et rarement discernes par les medecins. Souvent, la famille realise de l'ampleur du probleme psychologique de leur membre lorsque le pire est passe, c-a-d, lorsque par exemple un train a mis le malade en bouillie. Par ailleurs, en regle general, le traitement est toujours identique pour presque tous les problemes psychologiques et tous les patients: anti-depresseur et somnifere! Il existe bien sur quelques psychanalystes, psychiatres ou psychologues competents, mais ils sont peu nombreux et vivent souvent pauvrement dans un pays ou l'argent domine.