1ère Légion, 3ème Cohorte, 1ère Centurie, 2ème Manipule

Publié le par Sergent Major

S i tu es amateur de BD (les vraies, pas les trucs insipides nippons qui font fureur partout), tu auras reconnu l'allusion au célébrissime Astérix Légionnaire. Si non, ben là je ne peux rien pour toi...Hein ? Meuh non ! Je ne suis pas dans ma période militariste, c'est mal me connaître, et je sais bien que j'ai parlé d'armée dans le dernier article, mais c'est juste que les circonstances s'y prêtent.

Figure toi que j'habite à 500 mètres à vol d'oiseau d'une caserne des Forces d'auto-défense nippones; outre le fait que j'ai une belle antenne rouge et blanche visible de ma terrasse, j'ai l'énorme plaisir d'écouter quelques énormes hélicoptères survoler icelle de temps à autre et, comble du bonheur, l'avantage incroyable d'avoir droit à une symphonie musicale en trois notes au tromblon trois fois par jour. Eh oui, quand le vent vient de la caserne, le son mélodieux du cor au fond de la cour fait vibrer mes oreilles délicates et une certaine mélancolie s'empare alors de moi et me fait passer le temps nécessaire au fumage d'une cigarette beaucoup plus vite ! Ouf ! Je ne sais pas si c'est toujours le même type qui souffle dans son truc, mais si c'est le cas alors il est vraiment pas doué...C'est pourtant pas sorcier, après tout ce temps, d'aligner trois notes pour appeler ses copains à se réveiller, à la soupe ou à éteindre les lumières ! Bon, faut dire aussi que si le bonhomme n'a que ces moments pour s'entraîner, ça fait pas lourd.

Le fait de vivre pas loin d'une caserne comporte des avantages certains: par exemple, j'ai plusieurs fois l'an la possibilité de voir concrètement où vont mes impôts ! Dès qu'ils partent en manoeuvre à la montagne s'amuser avec leurs beaux joujoux, c'est un défilé de camions, de transports de troupe, d'armes plus ou moins légères, bref, toute la panoplie du bon couillon. Un autre avantage inapréciable, c'est le fait que si la Corée du Nord se sent d'humeur joueuse, elle balancera ses missiles là et j'aurais droit à un joli son et lumières, du moins jusqu'au moment où une ogive lancée un tantinet trop court s'abatte sur ma table de jardin en plastique...Mais, bon, on va pas faire la fine gueule non plus !

Depuis les dernières menaces du charismatique Ben Laden, la présence policière s'est accrue considérablement dans ce quartier d'ordinaire si paisible où subsistent encore nombre de petites exploitations agricoles. Emportée par cette curiosité si propre aux personnes de son sexe, ma douce épouse a demandé à l'un de ces fonctionnaires en faction la raison de ce déploiement de bleu-marine. Y aurait-il eu un crime commis dans le voisinage ? Un maniaque sexuel aurait-il été repéré en train de cogiter quelque méfait à l'encontre de nos chères têtes blondes brunes ? Que nenni ma bonne dame, répondit l'agent, c'est pour protéger la base que nous sommes ici !

Hé ?! Attends ! La police qui protège les militaires ? Ils s'appellent les Forces d'auto-défense et ils ne sont pas foutus de se protéger tout seuls ? Ah ben bravo ! Au moins ça rassure sur les capacités des gonzes...Mais alors, ça sert à quoi de continuer à payer une fortune si ce sont les keufs qui font tout le boulot ?

Après l'épisode du feuilleton sur les bidasses à la télé, après la sortie (bruyante) d'un nouveau long métrage qui a pour lieu d'action (et pour titre) le cuirassé Yamato, fleuron de la Marine Impériale pendant la guerre du Pacifique et qui s'est fait coulé au large d'Okinawa ou de Midway, je sais plus trop bien, je trouve que l'on parle beaucoup d'armée en ce moment...Tu te souviens que je t'avais dit que Koizumi voulait amender la Constitution afin de permettre aux troupes du soleil levant d'aller intervenir là où les oneagains le leur demanderaient, eh bien je crois que nous y voilà !

Quoi de mieux en effet pour préparer la population au changement qu'une bonne campagne promotionnelle pour vanter les qualités de son armée et titiller la fibre patriotique des électeurs ? Facile ! Il suffit d'utiliser la propagande une arme de destruction massive les médias ! Et que je te tirlipote la fibre nationaliste par ci, et que j'utilise de la psychologie primaire en montrant des beaux chars d'assaut tout propres pour faire rêver le couillon petit garçon qui sommeille en chaque homme, et que je choisisse les idoles masculines du moment pour avoir le support des futures veuves, etc. Bref, tous les moyens sont bons pour faire avaler la pillule en douceur.

Tiens, depuis un moment, ils envoient même des types en uniforme de Buck Dany dans les stations de métros du coin pour faire les coqs avec leurs belles médailles devant les nénettes...Pire, ils organisent des tirages au sort pour que la populace puisse avoir l'extrême privilège de gagner un tour en hélico ou en panzer...

Remarque, si le Japon officialise réellement son armée, la bonne chose c'est que les oneagains vont dégager et qu'au moins mes impôts ne serviront plus à les maintenir dans le pays ! Mais, bon, euh...De toute façon, vu le nombre de conneries qu'ils font, la population ne peut plus les sentir et déjà, le Pentagone a prévu plus de cinq milliards de dollars pour faire déménager 6 000 marines d'Okinawa à Guam d'ici 2012.

En principe, la réponse avant septembre puisque l'homme à la crinière blanche a annoncé qu'il démissionera à ce moment et qu'il compte bien jouer sur sa popularité pour faire passer un max de trucs avant.

Engagez-vous, rengagez-vous qu'ils disaient...

A Tchao !

Publié dans nipponeries

Commenter cet article

OliounidIslov 13/03/2006 13:19

Ok merci pour cette invitation....Mais désolé ...nous n'avons pas les mêmes valeurs.
Konnichiwa
Oliounid'

OliounidIslov 24/02/2006 12:54

Désolé mais quel rapport avec " Manu " !!!!! je ne m'appelle pas Manu et je ne connais aucun Manu.!!!!!!!!  y'a méprise Man....Par ce que nous ne nous connaissons pas.
OliounidIslov   à Nakano

Nicolas 05/03/2006 10:10

Oups ! au temps pour moi... Oliounid. Nakano ? Bien, J'envisage de lancer prochainement un appel aux blogueurs et lecteurs du Japon pour se faire une petite soirée sympa.

OliounidIslov 18/02/2006 09:35

Dans la Yamanote Line
De Ueno à Shibuya
Les trains s'en allaient
Et les musiques chantaient,
Les diverses rames toutes peinaient
Et tournoyaient.
Kamata, Shibuya,Gotanda, Shinagawa.
Uniformes et gants blancs
Pour le départ de la rame,
Les portes se ferment
Et Yamanote s'en va,
Arrivé à temps
Sinon resté panté là,
Qui la rame ratera
Yamanote chantera
Et toutes la ligne chantait
Des notes dans les stations s'élevaient
Et le train s'ennivrait
Des sons et des annonces sur les quais.
Shinjuku, Meguro, Ueno,
Ikebukuro, Tokyo, Akihabara.
Quand le train repartira
Par deux fois tournera
Yamanote transportera.
Ils s'endormiront
Puis se réveilleront
Dans la Yama
Dans la Note
Dans la Yamanote Line
Yama Yama note Line
Et toute la ligne dansait,
Les notes dans les stations rêvaient
Et le train s'ennivrait des sons
Et des annonces sur les quais
Ebisu, Nippori, Omiya, Oimachi.
Yamanote Line

Nicolas 18/02/2006 10:00

Eh bien Manu, serais-tu devenu poète ? C'est de toi au moins ?

:0007: Youk 17/02/2006 14:10

Bon, ben, je dis "RESPECT, MAITRE..."
Môssieu devient une somminté télévisuelle.
mais je n'ai pas Canal chaipakoi. Dommage !
Un article pour toi si tu prononces le mot Bourgogne ;-)
Amicalement.

Nicolas 18/02/2006 10:03

Tu pourras voir l'émission en direct sur le net à l'adresse suivante: Direct8

:0007: Youk 16/02/2006 14:47

En Premium ! Et c'est quoi, l'avantage ?