Proceduram cagare mihi facet !

Publié le par Niconippon

Salut mon minou !

Eh ben mon cochon ! Dans quoi j'ai mis le pied ! Inouï comme ces gens peuvent être compliqués... De quoi je parle ? Mais de la montagne de trucs à faire et de documents à fournir... Bon, comme je suis un garçon organisé et consciencieux cela n'a pas été trop difficile, mais le chemin vers les plages cubaines reste parsemé d'embûches...

Parmi les trucs loufoiques que l'on me demande de fournir pour mon dossier de candidature, je dois écrire le nom et l'adresse des établissements scolaires fréquentés depuis le primaire...euh...m'dame, m'dame, comment je fais ? J'ai eu une vie un tantinet itinérante et non seulement je ne me souviens plus du tout du nom de l'école où j'étais en CP et en CE1, à Cesson (77), ni celle du CE2 à Bandol (83), ni celle du CM1 à Bellerive sur Allier (quoique là, je peux retrouver avec la brother's connection), etc...

Ai téléphoné à la dame qui m'a dit de mettre seulement la dernière année de primaire...Merci internet, ai retrouvé le nom de l'école, aujourd'hui disparue, à Casablanca.

Pour le secondaire, j'ai été un peu plus "stable" et ça se situe entre Vichy, Cusset (à 2.5 km de Vichy à la louche) et la dernière année dans la fameuse sous préfecture de l'Isère que les lecteurs de San Antonio (pour les autres c'est dommage ils ne savent pas ce qu'ils perdent...) connaissent forcément, j'ai nommé La Tour du Pin. Bourgade quasi immanquable pour peut qu'on prenne le soin de regarder à gauche quand on est sur l'autoroute entre Lyon et Grenoble, juste après Bourgoin-Jallieu-Bourgoin-Jallieu-deux-minutes-d'arrêt.

Pour le reste, ça devrait le faire, j'ai précieusement conservé le petit bout de papier qui disait que j'étais exempté du service militaire (mais qui dit pas pourquoi...yêk, yêk, yêk !) et tous les certificats d'emploi depuis mes débuts déclarés sur le marché du travail jusqu'à maintenant.

Me restait à fournir un extrait de casier judiciaire nippon, c'est en route et je l'aurai dans la semaine, et à passer la visite médicale. Ah ben là, problème...Comme tout ce qui sort de l'ordinaire, c'est compliqué. Comme la liste des examens demandés est plus complète que la liste "standard" des examens des employés nippons, les hôpitaux utilisés par le bureau normalement ne peuvent pas me faire passer les examens...mékisoncons !!!
Bon, résultat des courses, je m'envol pour la capitale des moules frites la semaine prochaine avec mon dossier complet pour passer ma visite là-bas et en profiter pour ouvrir un compte en banque. Ah ben oui, je l'avais oublié celui-là ! Figure-toi que l'Union Européenne n'est pas encore très bien assimilée par les institutions régissant icelle...avoir un compte en banque dans un pays de l'Union n'est pas suffisant, il faut (et qund l'administration dit "il faut" on ne discute pas) un compte en Belgique. Je.

Ai donc acheté, à mes frais en plus, un billet d'avion pour faire l'aller et le retour (départ dimanche retour à Tokyo vendredi) en catastrophe, me suis rendu compte que bientôt ça coûtera plus cher en taxes qu'en billet..., ai réservé un des derniers hôtels disponibles à ces dates en plein centre de Bruxelles (j'ai mes habitudes et je connais pas le reste...) et ai pris mes rendez vous avé les futurs collègues.

Enveloppé c'est pesé ! Au suivant !

A Tchao !

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

Apolline1973 12/04/2008 21:20

Excellent ! j'ai bien ri...même si toi tu dois rire jaune de ce voyage bruxellois forcé.

Carla :0010: 10/04/2008 12:05

gros bibis boneco !

Carla :0010: 10/04/2008 12:04

gros bibis boneco!

Carla :0010: 10/04/2008 12:03

gros bibis boneco!

:0075:D@net:0010: 09/04/2008 10:00

Bisous..