Touche pas à mon pote !

Publié le par Harlem Yamada

Bon...! Alors, les Japonais sont-ils racistes ? Oui ! Enfin...non. Enfin...si...mais non ! Bref, c'est difficile de répondre catégoriquement comme ça. Disons plutôt - pour employer la très bonne formule de Xavier, un lecteur avec qui j'ai passé une très bonne soirée hier - qu'ils sont ethnocentristes.

Petit rappel au béotien que tu restes malgré tous les documentaires sur Arte: le Japon est une île ! Non ? Si ! De fait, les autochtones ont conservé dans leurs gênes cet ostracisme nombriliste et élitiste que l'on retrouve également chez les habitants de la Perfide Albion. Insulaires ils sont, et le resteront envers et contre tout !

Pas facile de ne pas garder un léger sentiment de supériorité quand tu as été comme eux, isolé des remugles nauséabonds de l'expansionisme occidental pendant 20 siècles ! Bon, ok, c'est vrai que les Portugais avaient timidement établi quelques contacts dès la fin du 16ème siècle sous prétexte d'évangélisation, entre autres, suivis de près par les marins Bataves, puis les Oneagain (déjà...) avec Perry et sa flotte militaro-marchande qui força le shogunat à ouvrir ses ports aux hordes mercantiles européennes, les Anglais, les Allemands et les Français en tête...N'empêche que la véritable ouverture du pays au reste du monde date de 1945 ! 60 ans ! Qu'est-ce que c'est pour un pays qui a plus de 5000 ans d'histoire ? Rien ! Un pet de mouche ! Alors, forcément, cet isolement a marqué la mentalité des indigènes.

Ethnocentristes ne veut pas dire racistes, je nuancerais en disant plutôt nombrilistes. Ce nombrilisme accentue le sentiment de différence qu'ont les Japonais envers le reste du monde (qu'ils ne connaissent pas pour la plus grande part d'entre eux...), ainsi qu'il exacerbe leur complexe de particularisme. Tiens, pour te donner un exemple, quand j'entends mon beau père me dire que telle ou telle chose (des aliments en général) japonaise est la meilleure du monde, je ne peux pas m'empêcher de lui envoyer dans les dents un petit:"qu'est-ce que tu en sais, tu ne connais pas le reste du monde" bien placé ! Et toc !

Encore une fois, je ne veux pas généraliser, personnellement je n'ai jamais ressenti un quelconque racisme ou ressentiment à mon égard. Ah si, une fois ! J'étais dans le train, je m'assoie à côté d'une pré-vieille qui lisait son canard, elle lève la tête machinalement pour regarder et...oh stupeur ! elle fait une grimace horrible en me voyant, ramasse ses cliques et ses claques et change illico de place, l'air vraiment dégoutée...Et moi je te pète connasse !

Bon, revenons à nos moutons. En tant qu'homme caucasien, je dois dire que la vie est plutôt facile ici, ce qui n'est pas forcément le cas de tout le monde. Les Coréens, par exemple, souffrent de discriminations depuis des lustres. Accusés de tous les maux, d'être sales, idiots et j'en passe, ils se sont même vus légèrement lynchés par une population tout excitée et dont la colère avait été savament attisée par un gouvernement militariste qui avait fait répandre le bruit que le grand tremblement de terre du Kanto, en 1923, avait été causé par les Coréens...

D'une manière générale, c'est vrai que les autres Asiatiques (Coréens, Chinois, Philippins, Malais, etc.) sont vraiment considérés comme des merdes. N'oublions pas que le Japon a été une puissance colonisatrice dans la région et que, n'ayant pas vraiment battu leur coulpe depuis la défaite pour les massacres durant la guerre (Nankin, Manille, etc.), la vision officielle ici est vraiment très révisionniste. Ne sont-ils pas parti libérer leurs frères asiatiques du joug de ces monstres barbares occidentaux ? Et ta soeur ? Eh ben, voilà, tu vois, comme ils en sont restés à leur mission libératrice, ils se la jouent un peu par rapport aux autres asiates.

Au niveau de l'immigration, l'économie nippone attirant beaucoup de monde, principalement des pays alentours, généralement en voie de développement, les prétendants à la richesse font la queue aux aéroports. Même si le flux est très contrôlé, il existe néanmoins. Cette nouvelle affluence de non-Japonais provoque pas mal de maux de tête à l'administration et aux politiciens. D'un côté le Japon a besoin de plus de main d'oeuvre immigrée, afin de payer les retraites des toujours plus nombreux heureux candidats au repos mérité d'une part, mais aussi pour relever l'indice démographique qui s'est pris une belle baffe au dernier recensement où, pour la première fois, le Japon a accusé un déficit entre le taux de natalité et le taux de mortalité ! 10 000 personnes de différence en faveur du dernier...Statistiquement parlant, les études montrent qu'il faudrait acceuillir environ un million de personnes chaque année pendant 10 ans pour rétablir la démographie et payer leur dû à tous ceux qui partent à la retraite. Aïe, aïe, aïe !

Ici comme en France, ou ailleurs, l'opinion publique, via ses politiciens, est légèrement hostile (euphémisme) à ce principe quand, en même temps, l'éclatement de la bulle économique a mis pas mal de monde au chômage...C'est donc un terrain idéal pour les ultra-conservateurs et autres facistes qui brandissent le spectre de l'étranger responsable de tous les maux ! Le plus connu, et le plus populaire n'étant autre que le gouverneur de Tokyo, Ishihara et ses diatribes xénophobes. Brrr ! ça donne froid dans le dos... Pourtant, là aussi, les statistiques officielles montrent que moins de 2% des crimes, toutes catégories confondues (vols, viols, meurtres), sont le fait d'étrangers.

Moralité, plus ça va et moins ça va...Le dilemme risque de s'accentuer et la population se radicaliser un peu plus...Vite, vite, il nous faut un nouveau 68 ! Un nouvel élan d'espoir et reléguer la chienlit sécuritaire aux égouts !

A Tchao !

Publié dans nipponeries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Gros 24/01/2006 04:33

Shima da kara.

youk 23/01/2006 09:20

Ca ne marche pas, comme disait Garcimore.

youk 23/01/2006 09:15

Merci pour ton conseil (liens dans les commentaires).
J'essaie de ce pas.
Amicalement, Youk

tony, qui prends toujours plaisir à te lire 22/01/2006 10:35

:-)

salut compatriote ! 21/01/2006 21:46

si je dis compatriote c que je suis breton aussi, franchement si tu veux un avis positif, vas yyyy continue ça !!! je viens de remonter du debut et c facilement une des meilleures tranches de vie nippone que j'ai lu, tu as reussi là ou j'ai echoué (pour le moment ceci dit), enfin bref, t'es fort mec et je me poile grave, ganbatte !!!