Osmose à Formose

Publié le par Nico Taille Two

Salut mon canard (laqué) !

T'as vu ce titre ? On dirait du OSS 117, hein !  Je suis trop fort ! Oh, bien sûr, je sais, on peut en faire d'autres: overdose (de thé) à Formose, cyrrhose à Formose, etc. mais, non, je reste sur ce titre là car c'est celui qui correspond le mieux aux sentiments éprouvés.

Bon, d'abord, je dois t'expliquer que Formose, c'est l'ancien nom de Taiwan. Je sais pas moi, lis, sors, fais quelque chose !  Ne reste pas planté devant ta télé, ça brûle le peu de neurones qu'il te reste ! Au point où j'en suis, je me vois obligé de t'expliquer comment ce changement de nom s'est opéré. Facile !

En fait, nous sommes dans les belles années de la Chine, le temps des concessions à Shanghai. Ginette Taille One, ex pensionnaire de Lulu la Nantaise, celle qui avait son claque à côté de Saigon et devant lequel Lucien le Cheval s'est fait descendre - et par qui ?  Hein ? mais par Teddy de Montréal, bon sang ! Un fondu qui travaillait qu'à la dynamite .
Mais je m'égare, et pas seulement St Lazarre...Bref, Ginette Taille One, nommée ainsi  parce qu'il lui arrivait aussi de polir autre chose que des chinois,  un ou deux marins américains de temps en temps en l'occurence. Ginette, voyant  son commerce menacé par l'avancée inéluctable des troupes maoïstes a suivi le joyeux démocrate Tchang Kai Check dans son exil sur l'île d'en face. Check, pourtant fourbe et cruel était poli. Et où c'est-y qu'il se faisait polir ? Hein ? Alors ? T'as suivi ? Ben oui ! Par Ginette Taille One. C'est donc en hommage à celle-ci, après sa mort survenue malencontreusement pendant qu'elle passait les troupes en revue et  confondu une baïonnette et une zigounette tendue, que Check décida de rebaptiser Formose en Taille One, qui, avec l'accent du sud de son biographe s'écrivit désormais Taiwan. C.Q.F.D. !

Bon, mais c'est pas tout, maintenant que j'ai fait l'historique du pays, il faut quand même que je te raconte mon voyage.
D'abord le départ...ça commençait mal, l'avion était en bout de piste, près à décoller quand une annonce nasillarde et malvenue nous a prévenu que nous devrions attendre un peu parce qu'un autre avion, non annoncé, devait se poser en catastrophe. Une heure ! On a poireauté une heure sur le tarmac !
Une fois en l'air, la légère irritation née de ce retard inopportun s'était atténuée en apprenant qu'il y aurait un repas servi à bord. Cette ivresse ne dura pas en constatant que sur tout l'avion, il n'y avait que mon siège et celui de ma biscotte pour lesquels le système vidéo ne marchait pas...Au bout de plusieurs reset, la technique revint et je pus donc regarder un film malgré les interruptions incessantes en trois langues...Au bout du compte, je n'ai pas pu voir la fin du film...

Nous voilà arrivé chez Ginette ! Il fait bon, un petit 20°C pas désagréable quand tu arrives de Tokyo. Premier constat, à Taiwan, on conduit à droite (certainement un autre héritage laissé par Ginette), comme il pleut beaucoup dans ces contrées, il y a des arcades partout, très pratique pour rester sec. Autre constat, il y a des scooters partout ! Inouï ! Oh, je sais, je sais, je connais certains individus vivants du côté de Hanoï qui me diront que je n'ai qu'à aller voir chez eux...ignorons ces marauds. Des scoots partout, des neufs, des vieux, des rouges, des bleus, impressionant ! Apparemment, les normes ne doivent pas être très strictes, c'est pollué !!!!

Sinon, ben c'est vraiment très sympa pour passer quelques jours Taipei. Si tu parles japonais en plus, ta vie en sera d'autant simplifiée. C'est bien le seul pays du sud-est asiatique qui n'ait pas une dent contre le voisin nippon, et cela malgré quelques 60 ans de colonisation.

La spécialité du coin c'est le thé. Alors là, tu es servi ! Il y en a pour tous les goûts. Je n'en ai jamais autant bu. De véritables caves, des someliers du thé, des millésimes, bref, que du bonheur !

Bon, les photos valant plus que les longs discours, je te balance quelques clichés pris sur le vif !



Ca, c'est dans un temple, tu peux voir un bel exemple de démence collective, mais en rythme !

Quelques clichés:

undefined
le temple en question oµ les gens se trémoussent...

undefined
Une petite séance d'épilation des sourcils dans les couloirs d'un passage souterrain...

undefined
Dans le même passage souterrain, les échoppes de diseurs de bonne-aventure

undefined
Oh les jolies couleurs !

undefined
Le genre de métier particulièrement con...et juste pour la galerie, ci-après, le même bonhomme qui descend de son socle...



Qu'est-ce que je suis content d'avoir été réformé P4, moi !

Tiens, un autre truc rigolo, c'est les feux de signalisation animés. J'avais encore jamais vu ça.



Bien, hein !

undefined
La tour Taipei 101. 501 mètres dans un pays où il y a des tremblements de terre !!! Belle prouesse, bel immeuble !

undefined
Le mausolé à la grande gloire du dictateur démocrate Check...Vanitas, vanitatum !

undefined
Ben oui ! Il n'y a pas qu'au Japon où il y a des tarés...

undefined
Oh les jolis lampions !

undefined
Exotique, non ?!

A Tchao !
undefined

Publié dans nipponeries

Commenter cet article

chris 12/01/2008 16:48

Passionnant et toujours aussi léger.......A cause des lampions rouges et des scooters par miliers, on se croirait à Naples !!!!

marie helene Touchet 10/01/2008 23:34

Bonsoir, un petit tour sur votre blog, très intéressant ! c'est quand même agréable de pouvoir voyager assis dans son fauteuil (faute de mieux!!!) Je vous envoie tous mes voeux du sud de la France Bien cordialement Marie-Hélène

Aixue 07/01/2008 15:59

Sympa les photos ! Sauf que le garde sino-taiwanais (menageons les deux bords) porte le pantalon de son grand fere, on dirait...

Niconippon 08/01/2008 12:23

p'têt qu'il y a des zouaves dans la marine taiwanaise ?

Nao 07/01/2008 15:48

Ohayoooo ! j'ai débarqué sur ce blog il y a 10 minutes et bah il me plait bien en fait ! alors je te laisse ce com pour te dire que je vais aller reluquer tes posts. allez à tout de suite ( je vais surement lacher deux ou trois coms en passant )

Niconippon 08/01/2008 12:18

Bienvenue Nao !Lâche ce que tu veux, sauf des perles !

Semiramis 06/01/2008 11:38

mais oui que taiwan est chinois mais j'oublie toujours car j'ai plutot l'impression que de coeur iles taiwanais  sont japonais

Niconippon 08/01/2008 12:17

ben disons pour faire simple que les Han ont massacré plus de Taiwanais de souche que les Nippons, donc, forcément, ça crée des liens...