Ballade à Osaka...Peuchère !

Publié le par Niconippon en vadrouille

Salut mon canard !

Tu sais quoi ? Il faudrait que j'aille vivre sur Jupiter ou plus loin pour être sûr d'avoir des journées de plus de 24 heures ! J'ai un rythme de vie frénétique. "travailler plus" qu'ils disaient...je t'en foutrais moi ! Et pas payé plus par dessus le marché !  Bon, je ne me plains pas et...hein ? Bon, ok, si un peu...

D'abord, dans la série des nouvelles: j'ai réussi mon concours !!!!!!!!!!!! Ils ont mis le temps pour donner les résultats, mais ça y est. Haut la main le Nico ! Que va-t'il se passer maintenant ? Eh bien, soit on me transforme mon contrat actuel et je reste chez les Nippons encore trois ou quatre ans, mais aux frais de la princesse (toi en l'occurence), soit on me propose un poste ailleurs dans le monde et Niconippon ira écrire ses nipponeries de n'importe où et il faudra que je songe à changer le titre de ce blog. De toute façon, c'est pas demain la veille car ma chère administration n'est pas réputée pour battre des records de vitesse ! Je te tiendrais au parfum.

Voilà, sinon, je t'avais dit dans mon dernier article que j'allais passer quelques jours dans le Kansai. C'est fait ! Mes impressions ? Pour faire vite, Osaka c'est le Marseille du Japon (d'où le titre, tu suis ?). Ils sont complètement chtarbés là-bas ! C'est une ville super sympa, beaucoup plus jolie que Tokyo et avec des autochtones hauts en couleurs ! Tiens ! Mate un peu la gueule des pachinko là-bas. La grande classe avec sol marbré et tout, et tout...

P1020398.JPG

sans oublier un des personnages caractéristiques de la ville:

P1020395.JPG

D'abord, ce qui frappe c'est que les gens ne font pas la gueule. Si tu es paumé dans la ville avec ton plan à la main, immédiatement il y a un gonze pour t'aider à t'orienter. Ici, tu peux t'accrocher. Si ce n'est pas toi qui fait la démarche, on t'ignore royalement !
Ensuite...ben...ils s'habillent...comment dire ? Euh...de façon voyante. Je n'avais pas remarqué cela outre mesure à Tokyo, mais à Osaka, il y avait plein de minettes de tous les âges (si, si, TOUS les âges) habillées à la dernière mode de cet été (il faisait quand même 25 ou 26°C fin octobre), c'est à dire avec un short raz la touffe, tellement court pour certaines que c'est à peine si tu ne voyais pas le persil qui dépasse ! Mesdemoiselles, évitez de lever les bras !
Bon, jusque là, rien de spécial, on croise le même accoutrement à Rio aussi. Par contre, les bas rose fluo et les bottes jusqu'aux genoux, ça fait un peu tâche !

Tiens, regarde un échantillonage de ces merveilles !

P1020404.JPG P1020402.JPG

P1020456.JPG

Et ce n'est pas limité aux adultes ! On a même vu une boutique spécialisée pour les vêtements de gosses...

P1020405.JPG

Le gros avantage d'Osaka également, c'est que tu es à côté de Kyoto.Nous avons donc profité d'un beau dimanche ensoleillé pour aller flâner du côté de Arashiyama, en périphérie de Kyoto, célèbre pour ses temples et ses...temples. Enfin, ça vaut quand même le déplacement. Aller, je suis trop bon, pour t'énerver, toi qui es dans la grisaille et le crachin, mate-moi ça !

 P1020441.JPG










































Petit détour en centre-ville de Kyoto pour le déjeuner, et ballade du côté de Gion toujours aussi agréable ! On n'a pas fait la route des temples Kinkakuji-Ginkakuji-Kyomisudera etc., la gamine commençait à en avoir sa claque de marcher et les vieilles poutres (je peux pas dire "vieilles pierres", c'est construit en bois...) ne sont pas sa tasse de thé.
Retour à Osaka, orgie de bonnes choses locales qui ne se trouvent que là-bas: Negiyaki, takoyaki, etc. j'arrête parceque ça me donne faim rien que d'y repenser ! Enfin...à voir aussi parce que, mine de rien, c'est la saison des Oden qui commence...Bêrk ! Des tas de choses plus ou moins louches qui marinent dans un jus de chaussettes nauséabond pendant tout l'hiver...

P1020416.JPG

Et comme les meilleures choses ont une fin, il a bien fallu retourner à Tokyo...Heureusement que j'avais pris une journée de congés en sus pour récupérer, parce que sinon, je serais mort de karoshi !

Voilà ma poule ! Te voilà briefé, et satisfait. Tu pourras donc attendre jusqu'à la semaine au prochain article.

A Tchao !

Publié dans nipponeries

Commenter cet article

Nao 07/01/2008 16:02

Nondadiou ! autant de mauvais goût vestimentaire condensé sur une si petite île... J'ai beau aimer les japonais, point de vue fringues, ils feraient mieux de se cacher.... c'est quoi ces collants ?? on dirait des vêtements de gnomes des bois !

Niconippon 08/01/2008 12:20

Inouï hein ! Le jour où le ridicule tuera, ça sera une hécatombe ici !!!

chris 18/11/2007 17:13

Vraiment curieux !....Tout !.......euh !....la mode n'est pas exactement celle italienne !.....la boubouffe non plus !......mais, comme plongeon dans le dépaysement , c'est pas mal du tout, du tout !

Niconippon 19/11/2007 00:53

Le pire c'est que cette mode s'exporte ! Si tu vas à Séoul, Taipei ou HongKong, tu retrouves la même chose !!!

yakutom 17/11/2007 10:58

salut Nico, felicitations pour ton concours!!! Essaie quand meme d'eviter le karoshi car ca ne le vaut pas. Ca me fait plaisir de lire tes aventures du Marseille japonais; mois je profites bien de mon temps ici dans la region de Naples, a savoir Kagoshima. Quel dialect, ici. Viens ecouter! a bientot, Yakutom

Niconippon 19/11/2007 00:52

C'est super sympa Kyushu ! Le père de Madame est de Fukuoka, ça fait longtemps que je n'y suis pas retourné...

Ophi 16/11/2007 20:42

Bah, il paraît même que tu as admis que tu le méritais :PBon, faut quand-même que je te prévienne que le Gros a dit qu'il faudrait te taper tout le temps (prévois le casque lundi, surtout qu'il va être tout reposé cet escroc).Bises et à bientôt ;-)

Niconippon 19/11/2007 00:51

J'emporterai un casque pour aller fumer...

Carla :0010: 16/11/2007 15:09

huuummmm la derniere photo donne envie. Bisous à toi et a ta petite famille. Ciao

Niconippon 19/11/2007 00:51

Visuellement, peut être, mais au niveau de l'odorat...