La Grosse Tête

Publié le par Niconippon Champion

Salut mon coeur !

Les chiens aboient, la caravane passe...Remarque, de ton côté, je suis content, t'as compris que c'était pas que je te boudais mais que, moi aussi il m'arrivait d'être débordé. Le pire c'est que je commence à m'habituer à la situation...c'est encore plus inquiètant quand je m'aperçois que je m'habitue aussi à être en costard presque tous les jours ! C'est la vie, quoi, merde !

Quoi de neuf ? Ben depuis la dernière fois, trois fois rien...on s'est pris branlée sur branlée au rugby et ça m'a fait perdre des points chez Frédo où je participais activement à son jeu avec le brio qui me caractérise ainsi que ma modestie légendaire. Je suis joueur jusqu'au bout des ongles et je saute sur toutes les occasions. Le père Youk ayant mis en berne son grand jeu sur la Bourgogne (que je dominais allégrement aussi....), il ne me restait plus que son autre championnat sur la Formule 1 pour me divertir. Là, las, je dois avouer que je ne fait pas figure de leader, loin de là, car j'ai l'énorme désavantage de ne pas pouvoir suivre les grands prix...Ces mous du bulbes de la télé nippone ne retransmettent les GP qu'en différé et à des heures pas possible !!!! Donc, je pronostique au petit bonheur la chance.

Bon, mais ce n'était pas de jeu dont au sujet duquel je voulais t'entretenir céans, mais de ma renommée internationale ! Si, si, môssieur ! J'avais déjà été interviewé par France Inter, puis par la chaîne télé de Bolloré, j'étais (et je suis encore) régulièrement contacté par des lecteurs qui me demandent des renseignements et des tuyaux et, apothéose, je suis passé aux Grosses Têtes de Bouvard début octobre !
Figure-toi que depuis la rentrée, ils ont une séquence "auditeur du bout du monde" à laquelle je m'étais inscrit. Eh bien ça y est, je suis passé le 9 octobre dernier à la postérité sur la première radio de France et de Navarre !!!

Et c'est là que les Athéniens s'atteignirent car j'ai une fois de plus relevé le défi que je m'étais fixé, à savoir citer le nom des bleds où habitent mes compères Youk et Frédo. Pari réussi haut la main comme tu pourras le constater toi-même sur l'extrait sonore que je mettrai en ligne une fois que j'aurai compris comment faire...
Pas facile du tout ce pari quand tu n'as que quelques minutes pendant lesquelles on te pose des questions sur le Japon...et moi, j'ai réussi à balancer le nom de St Nicolas de Port et celui de Lambesc qui sont ainsi passés à la postérité internationale ! Tiens, c'est simple, je me tire le chapeau tellement je suis fort.

Mes deux camarades sont donc mes débiteurs éternels yek, yek, yek !

Bon...c'est la croix et la bannière pour mettre du son sur l'article, ça me prend le chou grave, donc, je fais au plus simple avec un lien direct, à toi de choisir le lecteur pour écouter le fichier ! Tu cliques ICI et c'est tout.


Voilà les dernières nouvelles du front. Le weekend qui vient, je pars en famille à Osaka, avec un petit détour d'une journée à Kyoto, je te raconterai ça en détail dès que je le peux.

A Tchao !

 

  amberhanko50px.jpg    

Publié dans nipponeries

Commenter cet article

papaye 11/12/2007 14:17

En tant que Lambescain, socialiste... et ami de Fred je ne peux que tirer mon chapeau. Bravo Môôôssieur (et c'est pas souvent que je félicite un Nicolas!!)

Niconippon 12/12/2007 08:34

Les amis de Fred sont mes amis, socialiste, en plus, alors là bravo !

Fredogino 04/11/2007 23:45

Et un bon anniv, gros.

Tietie007 03/11/2007 16:43

Bonne continuation !

kca 03/11/2007 02:57

Et bien ca m a mit de bonne humeur ton petit podcast ;)
On va bientoto te retrouver a la tele? Animer un show sur TV5 Japon?

santosubito 01/11/2007 00:38

Ne te raconte pas d'histoires Nico, l'expatriation n'a rien à voir avec le fait que tu écoutes Johnny... Objectivement, le problème n'est pas l'expatriation, et tu le sais bien : le problème c'est juste que tu as toujours eu un goût de chiotte question musique, et c'est tout ! Depuis le temps que je te le dis...